Les ministres de Charles X

 Les ministres de Charles X

Peyronnet
Chanteleuze
Guernon-Ranville
Polignac


 

 

Jugés responsable de la signature des " quatre ordonnances" du 25 juillet 1830.

Dés qu'il avait vu, à la fin juillet, la révolution maîtresse à Paris, Charles X avait cherché à mettre ses ministres à l'abri des reprisailles. Si certains d'entre eux avaient pu gagner l'étranger, Peyronnet, Chanteleuze et Guernon-Ranville s'étaient fait arrêter sur la route de Tours. Polignac, pris à Granville au moment ou il allait embarquer, les rejoignit en prison.

Les quatres hommes furent accuser de trahison. On réclama leur comparution devant la Chambre des Pairs.

Le procès s'ouvrit le 15 décembre 1830. Pendant les séances, des émeutiers entourent le palais du Luxembourg où se déroule le procès, en criant "mort aux ministres !". Les juges ne désiraient pas prononcer des sentences trop sévères mais ils craignaient, s'ils se montraient trop cléments, des mouvements de foule.

Ils furent finalement condamnés à la prison perpétuelle et transférés à Ham le 30 décembre 1830 pour une perpétuité qui ne durera que six ans ! 

 

Les quatres ordonnances :

Suspension de la liberté en rétablissant l'autorité préalable
Dissolution de la Chambre (qui n'avait pas encore siégée)
Modification du système électoral ( réduction du nombre des députés)
Nouvelles élections fixées au mois de septembre 1830

Photo : La liberté guidant le peuple (Delacroix)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site